Oléron dans l'eau

Cette année encore, les quelques jours passés sur l'île d'Oléron pour assister à Cita'Livres faisaient penser à une colonie de vacances, avec la grande maison au bord de la mer de Nic, pleine d'auteurs et d'éditeurs.
Promenade autour du salon...

Le salon a débuté en grande pompe avec la remise du prix Cita'Livres 2017 à La Mort embrasse mal.
Coincé dans les bouchons, Philippe Vourch n'est arrivé que dans l'après-midi, à l'heure du goûter (merci, Gilles, pour le thé et le délicieux gâteau au chocolat !), pour répondre aux questions de Pierre Assouline et de Christine, qui a beaucoup apprécié son roman.


Angélique est passée en coup de vent nous offrir une floraison de Poids Plume 
parmi lesquels celui d'Antonin Crenn et celui de Marlene Tissot

Indispensable pause en compagnie d'Yves Chagnaud, sur le stand des éditions Apeiron, magnifiques de poésie et de spiritualité :
Yves qui lui-même n'hésitait à passer sur le stand Lunatique taper la discute ;

dîner à la bonne franquette ; 
ou pique-nique à l'ombre d'un grand cavalier ; 
enfin, promenade sur le port et terrasse ensoleillée pour clore ce week-end oléronais, en compagnie de Marina Wurtz, dont le recueil de nouvelles paraîtra cette année.

Comment dire ? Ce fut un chouette week-end ?

Alors, on remercie Nic pour son accueil, les organisateurs du salon pour leur gentillesse, les lecteurs qui ont eu un coup de cœur pour La Mort embrasse mal, et on retrouve :



Commentaires

Articles les plus consultés