Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2013

Kiel y aura ?

Marlene Tissot est invitée par l'Institut français de Kiel (Allemagne) à représenter la France au Festival européen du Premier Roman qui se déroulera du 23 au 26 mai prochains.Ce sera bien évidemment l'occasion de présenter Mailles à l'envers, etLunatique.
Marlene est par ailleurs invitée elle aussi au Festival du Premier Roman de Laval, du 3 au 7 avril, où elle assistera à plusieurs débats (« La bibliothèque idéale des jeunes romanciers français : une inspiration principalement française... », « Fracas de vies : écrire pour sceller l'innocence ? », «Fictions de soi, fictions de l'autre : biographie, portrait, autofiction, où en est le roman français ? ») et, bien sûr, se pliera au jeu des dédicaces.

Panorama

Connaissez-vous la ville de Laval ? L'approche à grandes heures du Festival du Premier Roman 2013 est l'occasion de vous emmener faire un petit tour de ville virtuel. Prêt ? Partez !
crédit photos Qui a peur du loup ?











Laval

C'est vous qui le dites... à propos de Pas moins que lui

« Un livre à lire d'un traite. Ou plutôt dois je dire que tu liras d'une traite. Un livre qui te parle d'elle comme si on s'adresse à toi. Pénélope, Ulysse paraissent lointains et vieux ? Pas entre ces pages. L'étirement du temps, le traitement du sablier qui fait son travail est très bien amené. Tout ça pour... cette tension finale, cet instant qui s'étend, ce jeu ultime. Celui du désir. Une rare émotion en ressort. Une tension amoureuse, fusionnelle, érotique. Un livre, court, fort et intense. Encore une bel ouvrage publié aux éditions Lunatique. »Violaine Bérot sera présente au Festival du Premier Roman de Laval (du 3 au 7 avril). Rencontres et séances de dédicaces sont d'ores et déjà au programme.

Mots croisés

En attendant le salon du 5 mai, à Decize, Littér'Halles a eu la bonne idée de créer une petite grille de mots croisés avec les noms et titres de la sélection 2013.Pour les définitions, rendez-vous sur le site !

L'oisiveté ? Tout un travail !

article originalsur le site Ouest-France
Lunatique et La Mayenne, c'est tout une histoire !

Il y a d'abord eu la sélection de Marlene Tissot avec son roman Mailles à l'envers pour le Prix du Premier Roman de Laval 2013 ;
puis la rencontre avec Thierry Moral dans le cadre du festival Le Chaînon manquant(où il interprétait un spectacle tiré d'un roman de... Bertrand Ferrier, Happy End) Nous venions de signer le contrat pour Fred Loram ;ou encore avec Violaine Bérot, alors en résidence d'auteur (Lecture en Tête), qui nous a offert Tout pour Titou et Pas moins que lui;


et, enfin, Bertrand Ferrier, à qui l'on doit L'Homme qui n'avait pas de chat, invité à animer un atelier d'écriture trois samedi matins.

Bookstage

Le petit salon de Decize se tiendra le 5 mai prochain. Une journée pour rencontrer auteurs  de nouvelles et éditeurs qui consacrent une large part de leur catalogue au genre.

Où il d'ores et déjà prévu animation, échanges et dédicaces dans une ambiance qui s'annonce fort sympathique à lire la liste des invités.

Pour suivre la préparation de cette rencontre en Bourgogne, c'est ici.

Quand « lucidité et fièvre se mêlent, le vrai et le faux s'emmêlent. »

Alors, samedi, c'était comment à Beauvoir-Wavans ?

L'article originalLe blog de la bibliothèque

Fichier corrompu

Certains auteurs, qui connaissent le faible  de l'un d'entre nous pour les carambars, n'hésitent pas à en glisser une poignée avec leur manuscrit. Cela ressemble fort à une tentative de corruption, ça !

En tout cas, un gros merci pour cette attention qui nous a bien fait rire.

« Maintenant... ? Tout de suite... ? Mes patates vont être foutues... »

Très belle lecture d'Adrien de la vallée de Thurroch :

Ce que fut la Grande Guerre pour les hommes de la campagne arrachés à leurs tâches, Denis Tellier s'efforce de le faire revivre pour nous. Et pour cela, il est parti sur les traces d'Adrien, enrôlé en avril 1915 : « La maréchaussée était venue le voir pour les mobiliser dans l'instant, lui et ses deux chevaux. C'était au hasard d'une journée de septembre, quand il s'était attelé au petit matin, avec ses bêtes, à arracher vaillamment ses pommes de terre.
"La patrie a besoin de vous...", avaient-ils lancé en regardant leurs souliers.
Adrien ne se souvenait plus s'il avait eu du chagrin, mais il fut pris d'une infinie mélancolie...
Adrien avait ajouté dans sa buée :"Maintenant... ? Tout de suite... ? Mes patates vont être foutues..."
Et sans sourciller, ils avaient répondu :
"Le pays a besoin de combattants en ce moment..."
Et puis, bien sûr, les années avaient passé su…

Stand (up) ovation

Les éditions Lunatique seront dignement représentées ce week-end au Salon du Livre de Paris, grâce à Léna Ellka (Le Goût de la crêpe au chocolat), et Jérémie Lefebvre (Danse avec Jésus).


Léna sera en dédicaces demain samedi, de 14 h 30 à 15 h 30 sur le stand des éditeurs des Pays de la Loire (F53) ; et Jérémie, le dimanche de 16 h 00 à 17 h 00.Cela dit, tout le catalogue sera étalé sur le stand (ah, mais !).
Et pour ceux qui ne pourront pas faire le déplacement, ça donnera ça :

« comme on en lit rarement »

et c'est !
La librairie Les Lisières (à Roubaix) a lu et aimé Fred Loram.On peut lire ça sur le site lechoixdeslibraires :
« Après quatre années passées derrière les barreaux, la liberté n'a pas de prix pour Fred Loram. Parti s'installer dans la maison isolée que sa grand-mère lui a léguée sur une presqu'île de Bretagne, il ne parvient pas à se couler dans un moule qui ne lui convient pas et à s'insérer dans un monde qui le rejette.
Contestataire, anarchiste, mais aussi taiseux et intuitif, de bonnes rencontres en déconvenues, de street art en théâtre, de Paris à Lille en passant par le Loiret, Fred Loram s'engage, part sur les routes de France, vivotent de-ci de-là, et tente de trouver un sens à cet imbroglio que nous appelons aussi parfois société...
Un roman engagé et entraînant comme on en lit rarement, qui laisse place à l'espoir et qui, surtout, encourage à l'Action !»

Du coup, Thierry Moral est invité à l'occasion de la Fête de la librairie i…

Lecture en Tête et sur tous les fronts

Au sommaire du numéro 63 d'Encres de Loire(printemps 2013), manifestations culturelles, rencontres littéraires, et, bien sûr, dernières parutions.
Beaucoup de rendez-vous avec des lecteurs passionnés pour Violaine Bérot dans le cadre de sa résidence d'auteur, où bien sûr elle présentera son dernier roman, Pas moins que lui, et « l'autre »... Tout pour Titou qui a fait l'objet d'une belle analyse au sein même de ce drôle de numéro d'Encres de Loire.
Pour qui ne connait pas Bernard Bretonnière, cliquer ici.

C'est vous qui le dites... à propos de Mailles à l'envers

Qu'a fait Flore ?

Qu'a fait Flore ? Des photos !


Thierry Moral au salon du livre de Bondues - Lille métropole, où il présente son dernier roman, Fred Loram.Allez, hop ! rebelote demain ! 

Chou Andy Dis-moi oui ((( [●̲̅̅=̲̅●] )))

Nous avons reçu hier un courrier du Fonds Handicap & Société par Intégranceà l'occasion du 8e Prix Handi-Livres 2013.Aucun de nos titres ne répond aux critères de participation, mais ce n'est pas une raison pour tourner le dos à cette initiative littéraire.
Se renseigner, participer : tous les renseignements sur le site http://www.handilivres.fr


Entre manque et désir, souffrance et constance, raison et passion, temps présent et lui absent.

Depuis toujours, Pénélope figure la femme pure, chaste et fidèle qui, vingt ans durant, attend sans faiblir le retour d’Ulysse, son époux et son roi.Comme l’Odyssée, Pas moins que lui se caractérise par l’absence du héros, empêché de rentrer chez lui par la colère de Poséidon.Cependant, Violaine Bérot propose une relecture originale de l’œuvre d’Homère, où Ulysse et Pénélope apparaissaient figés dans le souvenir de l’autre ; ils sont, dans son roman, des êtres de chair et « de sens ». Pénélope n’a plus rien de la femme passive et effacée, elle est maintenant érigée en personnage dramatique de premier plan. Un premier plan que d’ailleurs elle occupe doublement du fait que, seule et ne pouvant se fier à personne, elle s’adresse à elle-même avec un tu sans complaisance qui lui permet une prise de distance pour une meilleure prise de conscience. Pénélope s’observe, Pénélope se scrute, Pénélope s’introspecte et Pénélope se surveille. Elle est une femme qui se voit vieillir, se flétrir et q…

Demain, demain

Demain, demain, donc : Thierry Moral dédicacera son roman Fred Loram au salon du livre de Bondues - Lille métropole.
Une idée de ce qui vous y attend ?

Homo homini lupus

La toute petite fille monstre (premier roman d'A. Nebojša) paraît le 19 de ce mois (pas besoin de regarder un calendrier : ça tombe mardi prochain).

Bon, nous, ce qu'on en dit...Le 20 décembre 2011, Monika Ilić-Simonović, surnommée la « petite jeune fille-monstre » (devojčica-monstrum) a été arrêtée à Prijedor par la police de la Republika Srpska. Elle est soupçonnée d’avoir, en mai 1992, perpétré des crimes de guerre contre des civils non-serbes dans le camp de Luka, à Brčko, dans le nord de la Bosnie.
L’histoire que nous raconte A. Nebojša est d’autant plus terrible qu’elle s’inspire de faits réels datant de tout juste vingt ans, quand la Bosnie-Herzégovine proclama, le 6 avril 1992, son indépendance, s’attirant ainsi les foudres des forces serbes. S’ensuivirent trois années de douleur et de sang d’une guerre en plein cœur de l’Europe, qui prit officiellement fin avec la signature des accords de Dayton, le 14 décembre 1995. Plus de cent mille personnes furent massacrées, on p…

Où le héros va de Chat-rybde en Scylla

Glanée sur le site d'une bibliothèque, une  présentation bien sympathique de L'Homme qui n'avait pas de chat, de Bertrand Ferrier.

Pour ce qui est de l'actualité deBertrand, il animera un atelier d'écriture à La Baconnière (53) ce samedi matin (16 mars), de 10 h 30 à 12 h 30.Plus d'informations (thème, calendrier) ici.